Bacula


Suite logicielle Open Source (licence GPL version 2), Bacula permet d’optimiser les sauvegardes et restaurations de ses données informatiques sur un réseau hétérogène local ou distant.
Avec plus de 2 millions de téléchargement et près de 400 000 utilisateurs, Bacula est de loin le plus populaire des logiciels Open Source de sa catégorie.

L’édition Entreprise de Bacula, accessible au travers de souscriptions, permet de bénéficier

  • de binaires certifiés et optimisés,
  • d’une pérennité des différentes versions majeures (« backporting » des correctifs),
  • d’une assistance technique éditeur,
  • de fonctionnalités avancées : Déduplication Volume, Job Stop/Restart, Failed Job Resume, Job bandwidth limitation, support for Andrew FileSystem, LZO compression, …
  • de différents plugins : VSS (Sharepoint, Exchange, Active Directory, …), Windows BMR, Linux BMR, NDMP, Delta, San Shared Storage, VMware, Hyper V, KVM, Oracle, PostgreSQL, MySQL …Bacula Sauvegarde Restauration Backup Restore Data Protection Open Source

Bacula est constitué de six composants fonctionnels ; ces composants peuvent être placés sur une ou plusieurs machines.

Les composants de Bacula en bref :

Director

Director, le chef d’orchestre de la solution Bacula, centralise, dirige et planifie toutes les opérations de sauvegarde, restauration, vérification et archivage de Bacula. Director est exécuté en tant que daemon ou service (tâche de fond). Director dispose d’un scheduler interne pour le lancement automatique de jobs. Plusieurs jobs peuvent être programmés à la même heure et exécutés simultanément ; un séquencement des jobs selon une hiérarchie de priorités peut également être défini.
Un Job Bacula est une ressource de configuration qui détermine le travail que Bacula doit effectuer. Un Job est notamment défini par un Type d’action (backup, restore, verify, etc.), un Niveau (full, incremental, differential,…), un FileSet (fichiers à sauvegarder et méthode) et une Resource (lieu de stockage et méthode).

Console

Console permet à l’administrateur de communiquer avec Director et de contrôler Bacula. 4 Consoles sont aujourd’hui disponibles :

  • Bconsole, accessible en mode texte (ligne de commande), est un outil très puissant pour des sysadmin.
  • BAT, client lourd graphique écrit en QT, sait gérer plusieurs Director.
  • Baculum, console graphique
  • Bweb, écrit en ajax et full web, intègre des modules de reporting et des fonctions avancées (externalisation des cartouches ; analyse du backup réalisé ; examen de la volumétrie ; … ).

File Daemon

File Daemon est installé sur la machine Client à sauvegarder. Spécifique à son système hôte (Linux, Windows ou Unix), File Daemon fournit les attributs des fichiers et les données demandés par Director. Les attributs définissent l’identité et les propriétés d’un fichier : taille, date de création, date de modification, permission, …

Storage Daemon

Storage Daemon transfère les données et les attributs des fichiers à sauvegarder aux médias physiques (clef USB, CD-Rom, DVD-Rom, cartouches, librairie de bandes, …) ou aux volumes. Un volume est une unité d’archivage, usuellement un fichier nommé sur disque, où Bacula stocke les données pour un ou plusieurs jobs de sauvegarde. Tous les volumes Bacula ont un label unique (logiciel) écrit par Bacula afin qu’il puisse être assuré de lire le bon volume.

Bacula sait gérer toute librairie supportée par MTX , et notamment tous les matériels supportés par Linux.

Catalog

Catalog est utilisé pour stocker des informations sommaires concernant les Jobs, les machines Clients, les fichiers qui ont été sauvegardés ainsi que le ou les volume(s) où ils ont été sauvegardés. L’information stockée dans le catalogue permet à l’administrateur de déterminer quels jobs ont été exécutés, leur statut, ainsi que d’importantes caractéristiques de chaque fichier sauvegardé. Catalog est une ressource en ligne, mais ne contient pas les données des fichiers sauvegardés.

Catalog supporte actuellement trois bases de données SQL libre : MySQL, PostgreSQL, et SQLite. Ces Bases documentées permettent des reporting sur les activités et les données ainsi qu’une constante des performances quel que soit la volumétrie mise en oeuvre.
Bacula gère des périodes de rétention pendant lesquelles les informations sur les fichiers, les jobs et les volumes sont conservées dans le Catalog.
Au terme de celles-ci, une opération de Scan consistant en un balayage du contenu d’un volume ou d’une série de volumes permet la restauration de volumes ou de jobs purgés du Catalog.
La fonction Catalog est de celles qui distinguent Bacula de simples programmes de sauvegarde et d’archivage tels que dump et tar.